Voyage Tour du Monde Loladel
Voyage_Tour_du_Monde_Profile_Equipe
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Profil_Delphine
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Profil_Laurent
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Projet_Itineraire
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Articles_Photos_Videos
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Actions_Volontariat_Home
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Rencontres
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Livre d'Or
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Livre d'Or
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Mexique_Home

Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Mexique_Home
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Mexique_

Pour poster un commentaire sur cet article, cliquez ici !

Retour page principale Mexique

Retour haut de page

Mexico District Federal

L'Expédition / Amerique Centrale / Mexique / ''Mexico DF"

La plus grande agglomération du monde


Il y a bien longtemps, au tout début du commencement, la ville de Mexico avait été construite au beau milieu d’un lac, avec de nombreux volcans autour.


Cette superbe ville possédait de nombreux palais, des pyramides gigantesques, des jardins, des marchés, des canaux et des immenses aqueducs pour alimenter la ville en eaux.  Des règles et des rites très stricts ordonnaient la ville.

Et dire qu’il y a 500 ans la légende aztèque prévoyait que Mexico deviendrait la ville la plus grande et la plus peuplée au monde ! Ils ne se sont bel et bien pas trompés !


Aujourd’hui le lac a disparu mais on retrouve les canaux, par endroit, notamment dans le quartier de Xochilmico. Les volcans et les montagnes sont toujours la et entourent la ville majestueusement.


Mexico est une ville totalement exceptionnelle, la population grouille de partout, on ressent de nombreuses influences de l’Amérique du Sud et notamment de la Bolivie et du Pérou (les nombreux stands de nourriture, de jus de fruits, les petits marchés de tout et de rien…) ; l’influence des Etats-Unis est bien présente aussi (dans l’agencement des rues, les supermarchés, qui possèdent tout ce que l’on veut, les habits, les chaussures) et enfin la mode du regaeton (musique) tout droit arrivé de l’Amérique central de Porto Rico à  Panama). Bref Mexico est un mélange de cultures de tout le continent américain et de l'Espagne biensur !


La propreté de la ville, la gentillesse des habitants, la modernité, les superbes shoppings center à l’américaine, la vie culturelle ultra riche, l’université de Mexico (une des plus grandes au monde) en font une ville super puissante, très agréable à visiter pour les citadins, ultra pratique grâce à son métro. Bref, c’est une ville ultra concentrée aux millions d’habitants qui rivalise avec des villes comme Tokyo, Los Angeles ou encore NY ou Buenos Aires.

Ses transports : métro, métro-bus, combi – ultra pratique et rapide


Le métro de Mexico ressemble beaucoup au métro parisien (même train sur pneu-même wagon). Les différentes stations ne sont pas trop longues entre elles, il est très pratique car il y en a beaucoup, donc il y a peu d’attente. Il est très facile de prendre le métro depuis l’aéroport ou encore les différents terminaux de bus. Il est donc facile de se déplacer dans la ville, le métro est très propre et il ya de nombreux agents de sécurité. Pour les heures de pointes, femmes et enfants ont un endroit réservé en début de train pour ne pas se faire bousculer ! Il fait partis des métros les moins chers de la planète (0.12 €)


Il existe aussi une ligne de métro-bus, ultra pratique. C’est en fait un bus avec des stations bien définies (comme à Curitiba au Brésil). Une route lui est spécialement réservée, donc il n y a aucun embouteillage. Il est très fréquent et ultra rapide. Il desserre un itinéraire hors ligne de métro ce qui permet de rejoindre des quartiers non desservis par le métro.

Enfin dans toute la ville et dans tous les quartiers les petit bus (combi) sont très fréquents et évitent de marcher de longues distances.

Tous ces transports permettent de se déplacer très facilement et a moindre cout en toute sécurité.

Ses quartiers : Centre historique, Polanco, Coyoacan, Xochilmico


Il faudrait au moins un mois ou deux pour pouvoir visiter Mexico DF sous toutes ses coutures. Voici un petit aperçu de certains quartiers qui m’ont particulièrement plu pour diverses raisons.


Tout d’abord le centre historique (inscrit patrimoine mondial de l’Unesco) est le centre de Mexico. Il a été construit sur les ruines de Tenochtitlan, qui consiste en 80 temples aztèques (ne ratez surtout pas la visite du Temple Mayor). De l’immense place centrale (Zocalo) ou au centre flotte un énorme drapeau aux couleurs du Mexique, nous pouvons apercevoir le Palacio National, la cathédrale et de nombreux bâtiments coloniaux qui ont été récemment rénovés.  Sur cette immense place, il y a souvent des événements (des salons du livre et autres) mais aussi le coin des demandeurs d’emploi comme électriciens ou maçon, ils ont chacun leur pancarte avec leur spécialité. Il y a aussi souvent des chamanes qui viennent « purifier » ceux qui le souhaitent. Nous avons aussi vu des petits spectacles typiques.


Dans ce quartier il y a de nombreux magasins, d’un cote une rue qui pourrait se trouver à Paris, tellement l’architecture des magasins ressemble à celle des Galeries Lafayette, il y a aussi de nombreux magasins de tissus, de boutons, fermeture éclairs et autres accessoires. De l’autre côté il y a le coin des bijoutiers, ou des centaines de boutiques de bijoux en or sont la, puis en marchant encore un peu il y a les nombreuses boutiques de robes de mariés, du blanc au rose, en passant par le jaune ! Il y aussi le coin des livres avec des dizaines de librairies les une à cote des autres. Bref, cela crée une atmosphère très sympathique dans ce quartier bien occupé.

  

Le quartier de Polanco est le plus chic de Mexico avec ses nombreuses résidences de luxe, maisons ultra sophistiquées, restaurants de toutes les sortes, ultra chers. Polanco possède aussi de superbes boutiques de luxe (Chanel, Gucci et bien d’autres qui proposent des robes de soirées divinement belles).

Polanco c’est aussi le coin des affaires, des centres commerciaux luxueux très américanisés et superbes au niveau de l’architecture moderne. C’est aussi le coin des cinémas, ou certaines salles ont des lits pour regarder les films, finit les sièges !

Enfin, c’est dans ce quartier que l’on trouve de nombreuses cliniques dentaires très modernes, avec chacun sa spécialité, de l’anesthésiste au prothésiste…c’est ici que j’ai passé un mois à me faire soigner les dents de manière incomparable avec les soins que j’ai pu avoir en Europe que ce soit en France ou en Angleterre. J’ai pu trouver à Polanco le meilleur dentiste que je n’avais encore jamais rencontré !


Bien plus au sud du centre historique, Coyoacan est un de mes quartiers préféré, pour son air un peu relax, qui donne l’impression d’un grand village de campagne.  Ce village fut le refuge de beaucoup d’artistes et d’intellectuels comme Frida Khalo. Aujourd’hui sa maison et son atelier sont ouverts au public. Frida Kahlo fait partie de mes peintres préférée  de part sa personnalité plus que son talent de peintre. Il est très émouvant de pouvoir découvrir son atelier, sa chaise roulante, ses pinceaux…

Sur la place il y a de nombreux vendeurs de ballons des enfants qui jouent, puis au fur et a mesure de la promenade, il est agréable de regarder les chouettes petites boutiques, librairies, les terrasses de café…

Enfin, dans les environs de Mexico, à une quarantaine de kilomètre au sud du centre historique, se trouve Xochilmico (le jardin des fleurs). C’est ici que vivent de nombreux maraichers qui alimentent la ville en fruits et légumes mais aussi en fleurs.


L’autre intérêt de cet endroit qui attire de nombreuses familles le weekend end : les canaux. En effet, des centaines de lanchas (grandes barques) très colorés se promènent le long des canaux.


Au fil de l’eau, c’est un véritable commerce qui s’offre à nous, entre les cuisinières qui nous proposent de bon tacos, des refrescos ou encore les mariachis qui proposent leur plus beau répertoire de la musique mexicaine, les vendeurs de jouets, les fleuristes qui confectionnent de jolies bouquets.

Des familles entières déjeunent sur le bateau (avec une possibilité de 10 à 20 personnes par bateau). L’ambiance est extraordinaire et reposante à la fois, c est un vrai spectacle pour les touristes qui n ont pas l’habitude.

Sa vie culturelle très riche : ses musées, concerts, ballets


Mexico fait partie de villes les plus riches culturellement. La culture occupe une première place. De l’orchestre symphonique de Mexico, aux centaines de musées et cites préhispaniques à visiter, on ne s’ennuie pas ! Les mexicains ont eux même beaucoup d’intérêt pour la vie culturelle, tous les dimanches les musées de l’état sont gratuits et se sont des familles entières qui viennent visiter par exemple, le château de Chapultepec, le musée des Beaux Arts et ses expositions temporaires….bref il y a l’embarras du choix.


Voici un petit aperçu des musées qui nous ont le plus marqués :


Le musée du Temple Mayor : pour comprendre comment a été crée la ville de Mexico et pour pouvoir découvrir les différents trésors qui ont été retrouvé depuis.

Le musée national de l’anthropologie : immense musée qui possède plusieurs salles par période historiques (les mayas, Teotihuacan, les toltèques…)

La visite du Palacio National : résidences des rois et des gouverneurs jusqu’au 19eme siècle

Le musée d’Art moderne et son exposition sur l’artiste Alice Rahon


Nous sommes aussi allés voir deux spectacles : la luche libre (une véritable institution à Mexico) et le ballet folklorique de Mexico.