Voyage Tour du Monde Loladel
Voyage_Tour_du_Monde_Profile_Equipe
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Profil_Delphine
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Profil_Laurent
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Projet_Itineraire
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Articles_Photos_Videos
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Actions_Volontariat_Home
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Rencontres
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Livre d'Or
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Livre d'Or
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Mexique_Home
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Mexique_Home
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Bresil_Jericoacoara



Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Mexique_Playa del Carmen
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Cuisine_du_Monde


Pour poster un commentaire sur cet article, cliquez ici !

Retour page principale Mexique

Playa del Carmen, on se lâche!

L'Expédition / Amerique Centrale / Mexique / 'Playa del Carmen, on se lâche!'

Après un mois de ‘restrictions’ entre Cuba et Mexico, à Playa del Carmen, nous nous sommes bien lâchés. Il faut dire que cette semaine était spéciale pour nous : le 17 Septembre nous avons fêté les 30 ans de Delphine, et le 19 notre premier anniversaire de voyage ! Pour les festivités nous avons choisi comme cadre la station balnéaire de Playa del Carmen, située sur la côte caraïbe mexicaine, à une cinquantaine de kilomètres au sud de la fameuse ville de Cancun.


La semaine précédent notre arrivée sur la côte, nous avions traversé depuis Mexico les régions du Chiapas et du Yucatán, en s’arrêtant tranquillement pour visiter des sites mayas (Palenque, Chichen Itza) ou la ville tranquille de Merida. Nous nous étions  habitués au calme de la campagne, de la jungle et de nos huttes en bois. En arrivant à Playa del Carmen, quel choc !!


A notre grande surprise (nous nous attendions à un petit village genre Jericoacoara au Brésil), nous débarquons dans un énorme Touristland peuplé pour la majorité par des Américains ! Arrrgghhh !! Quelle horreur ! Delphine a presque envie de repartir tout de suite. Mais où ? Toute la côte a l’air infectée par le tourisme de masse, nous sommes trop prêt des Etats Unis ! Mais bon comme pour tout, nous arriverons finalement à nous habituer à l’endroit, fermant les yeux devant le côté ‘fête foraine’ et ne regardant que le meilleur, comme les glaces pas cher du Macdo ou le supermarché Wal-Mart… Il faut dire qu’à côté de ça le décor est magnifique : plage de sable fin, mer transparente puis turquoise à l’horizon. Allongés sur le sable, sous un soleil de plomb, bercés par la musique de fond électro ou reggaeton des bars de plage, on arrive quand même à s’évader et se sentir… bien !


CHAPITRES:-

  

Du 14 au 20 Septembre 2009

Au point rouge clignotant: Playa del Carmen

La journée des 30 ans de Delphine


Au début nous voulions nous payer une excursion (en groupe), mais finalement et heureusement nous avons opté pour la liberté et le 4x4 décapotable.


En une journée, nous avons visité trois sites magnifiques : la réserve de Sian Ka’an, la plage d’Akumal et une cenote naturelle. Une journée bien remplie donc, pour fêter cet anniversaire très spécial pour Delphine, loin de nos familles et de nos amis.


Sian Ka’an est un immense parc naturel, inscrit UNESCO, composé de jungle tropicale, marais, mangroves, et une longue bande de terre de 40 kms entre mer et marais. Une véritable beauté sauvage… ou presque, puisque l’exploitation touristique y est déjà bien établie. On y fait des tours en lanchas (barque), pour explorer les mangroves coté marais (en espérant y voir pleins d’oiseaux superbes), ou la barrière de corail coté mer avec son masque et son tuba. Il parait qu’on y voit aussi des dauphins. Quand avec notre 4x4 on arrive au ‘centre des visiteurs’, on se fait assaillir par un guide qui nous renseigne sur les diverses activités de l’endroit. Les prix sont exorbitants !!!  On renonce et on décide de parcourir en solo la moitié de la bande de terre, où je m’amuse d’ailleurs à jouer les pilotes de rallye. Il y a pleins de trous, mais on s’en fout, on a un 4x4 !! On s’arrêtera pic niquer sur une plage de rêve, la voiture planquée sous les palmiers. Nous inaugurons nos nouveaux masques et tubas et admirons nos premiers poissons, on s’amuse comme des fous !! Après une séance photo souvenir, on décide de partir de la reserve pour aller profiter du reste de la journée ailleurs, direction la plage d’Akumal.

  

A Playa, c'est 'fashion', on peut se marier sur la plage...

A Playa, on va 3 fois par jour à Wal-Mart pour faire des courses pas cher!

Akumal (‘lieu des tortues’ en Maya), est un lieu idéal pour la plongée en masque et tuba. La baie d’Akumal abrite une eau transparente, calme, et surtout peuplée de paysages de corail époustouflants et de nombreux poissons multicolores. On ne verra malheureusement pas les tortues, qui sont dans le coin seulement de Mai à Aout pendant la saison des pontes. On voit d’ailleurs sur la plage des panneaux indiquant ‘attention, nid de tortue’.


Pour finir la journée, on se rend dans une des innombrables cenotes qui peuplent l’intérieur des côtes de la région et de tout le Yucatán. Une cenote, c’est une piscine naturelle d’eau pure provenant des rivières souterraines. L’eau est froide, mais d’une clarté impressionnante. Sur le site où nous nous sommes rendus, entre Akumal et Playa del Carmen, pleins de mexicains chauffés à la Corona sautent des rochers tout habillé (ou en slip) pour faire un gros plouf et rejoindre le bord très vite car la plupart ne savent pas nager. Delphine applaudit à chaque saut, elle est à fond et aimerait bien être mexicaine.



Le soir, de retour à Playa dans notre chambre d’hostel, Del reçoit son cadeau surprise et commence la séquence émotion. Je lui avais prévenu que ca cadeau ne m’avait rien coûté mais qu’il serait sûrement le meilleur cadeau qu’elle aurait pu recevoir ce jour. Mission accomplie à 200%. Merci encore à tous les acteurs du film!!! Pour voir la vidéo surprise, cliquez ici.

Ci haut et ci dessous, dans la cenote, au dessus et en dessous... de l'eau.

Xel-Ha, parc éco, buffets à volonté


Le lendemain, on se lève très tôt pour prendre un micro et nous rendre à notre 2eme cadeau de la semaine : le parc aquatique naturel de Xel-Ha, situé à une quarantaine de kms au sud de Playa del Carmen, à coté de Tulum.


Le site de Xel-Ha est magnifique : une grande lagune où se rencontrent eau douce et eau de mer. On y trouve plein de poissons que l’on s’amuse à regarder au masque et au tuba.


Nous avons payé un forfait à la journée, où nous pouvons profiter de tout le site et de différentes activités : plongée, vélo, bouées dans la mangrove, balades dans la jungle, ou buffets A VOLONTE (voir notre article cuisine mexicaine)!


Malgré quelques passages de pluie et le coté touristique indéniable de Xel-Ha, nous avons adoré cette journée ! Il est en effet rare que nous nous payons des excursions ou des activités (celle-ci nous a coûté 4 jours de voyage) et n’allons quasiment jamais dans des restaurants gastronomiques. Nous étions comme des enfants de famille modeste qui vont pour la première fois à Disneyland, excités de vouloir tout faire et de découvrir un nouveau  monde enchanté.


Deux leçons de notre voyage qui se confirment:

  

Pendant que nous devorons au buffet, on joue du xylophone...

Les 1 an de Loladel, sortie en boite de nuit


Idem que ci-dessus : en un an de voyage, nous ne nous sommes lâchés en sortie que très occasionnellement. Conscients qu’une sortie à boire à l’anglaise nous coûte quelques journées entières de voyage, nous avons su être raisonnables tout au long de cette année. Cela m’a permis au passage de me débarrasser de mon alcoolisme de city boy londonien, et d’apprendre à savourer une bière au lieu d’en descendre dix.


Mais bon le 19 Septembre, c’était notre anniversaire de voyage, il fallait bien marquer le coup ! Toujours à Playa del Carmen, avec Del nous avons décidé de faire la fête le soir et d’aller découvrir un de ces nombreux clubs tendance de la Riviera Maya, façon Cancun ou Miami. On avait d’ailleurs peur de se faire rembarrer (surtout moi), n’ayant aucune affaire pour sortir. Peut être était-ce à cause de la saison creuse ou de l’ambiance décontractée du moment, mais toujours est-il que j’ai réussi à faire passer ma chemise tâchée, mon jean troué et mes claquettes noires en caoutchouc.


Nous avons eu aussi beaucoup de chance, car un mec qui nous a accosté dans la rue nous a donné des entrées gratuites pour un club avec en prime un bracelet à Delphine pour boire A VOLONTE jusqu'à 2h du matin !!


Nous avons en tout testé trois clubs, dont un superbe sur la plage avec des canapés et des lits pour s’affaler. Au Dubaï Club, on se lâche complètement, et boostés par les cocktails gratuits de Del et les sons électro et reggaeton, nous prenons le contrôle de la scène. Un dernier mojito au club de la plage, et on rentre à la maison au milieu de la nuit, un peu étourdis il faut le dire.


Que ca fait du bien de faire la fête !

A droite, Del canarde un iguane, tandis qu'au dessus Laurent part à la chasse le poisson...

Laurent

Retour haut de page

Retour haut de page